Montrelais

blason de Montrelais

Mairie de Montrelais

19, rue de l’Abbaye
44370 MONTRELAIS

Tél. : 02 40 83 45 88
Fax : 02 40 98 31 90
Envoyer un courriel

Où le patrimoine, l'art et la nature se cotoient

Le centre d'art contemporain
Animation au centre d'art
Exposition
Vitrail de l'église


Après une stabilité de la démographie, la population a augmenté de 13 % au dernier recensement de 583 à 671 habitants.

Un peu d'histoire...


MONTRELAIS était à l’origine un monastère ainsi qu’il ressort de l’appellation retrouvée dans une charte de Louis VI « Monaterium Legum » (1123). Au Moyen-Age, Montrelais était une Seigneurie étendue sur 3 communes actuelles : Le Fresne (1904) – La Chapelle-St-Sauveur (1767) et Montrelais. Quatre villages témoins de l’ancienne activité minière : La Peignerie – Le Bois Long – Les Berthauderies – Le Tombereau. Maisons de mineurs et quelques emplacements de descenderies obturées et de terrils érodés.

Au cœur de bourg


Eglise St-Pierre :
XVIème siècle ; charme intérieur autant qu’extérieur ; Somptueux vitraux, dont 1 classé Monuments Historiques. Verrière du chœur, 1535 : authentique tableau de la vie culturelle et sociale de l’époque ; sur la partie basse, baron de Montrelais François de Maure et son épouse Hélène de Rohan, donateurs du vitrail.
A l’intérieur de l’église (entrer par la petite porte). Dans le chœur une litre du XVII ème siècle montre les blasons des familles seigneuriales dont celui d’Hugues de Montrelais qui fut cardinal en 1372. Bénitier et fonds baptismaux 1707.
Deux rétables (XVII ème / XVIII ème siècles) : Vierge à l’enfant et celui de St-Joseph dans les transepts Nord et Sud.
Dans la nef, Tableau du Rosaire (XVII ème / XVIII ème siècles)
A l’extérieur sur le pignon Est de l’église, 12 chimères et sous le toit côté Nord, « Gornuchon ».
« Rodolphe Bresdin », célèbre graveur de renommée internationale, né à Montrelais en 1822.

Jardins de la Mairie (au sud)


sur le mur est érigé un calvaire composé d’une très ancienne croix de pierre surmontée d’une croix de fer forgé (1817).
Dans le cimetière (nord de la voie ferrée)… Croix des mineurs gravée de signes géométriques.

...D'art...


Exposition-vente d’œuvres d’art


au centre d'art, ancien presbytère près de la mairie, café-tabac-épicerie dans le bourg, produits locaux : miel de La Peignerie et vins des Champs Jumeaux.

...et de nature...


Sentier de randonnées (15 km)


Une grande dame, la Loire et un petit ruisseau encaissé, le Bray… Des prairies de fauches et des paysages de landes et de basse montagne (coteaux boisés et frais).