Du local dans les assiettes - LIGNÉ

Des pommes de terre de Trans-sur-Erdre, de la volaille de Mésanger, des légumes du Cellier, Couffé et même de Ligné, en novembre dernier, les trois restaurants scolaires (deux collèges et une école) ont fait le pari du local.

A Cantine du collège Agnès Varda de Ligné des étiquettes indiquent l'origine des produits.

1 700 demi-pensionnaires de la commune ont goûté pendant une semaine des produits frais locaux (à moins de 30 km aux alentours). Une démarche enclenchée par la Chambre d’agriculture, le Département de Loire-Atlantique, la commune du Cellier, les sociétés de restauration collective et l’OGEC (association parents d‘élèves). Une semaine test qui lance de nouvelles perspectives dans les relations entre agriculteurs et consommateurs.