Mésanger : son métier, boutonnière

Autodidacte, minutieuse et perfectionniste, Cathy Prud’homme exerce un métier pour le moins singulier, elle est boutonnière.

Kty boutons recouverts

Créateurs de robes de mariée, tapissiers ou particuliers se l’arrachent pour concevoir leurs boutons recouverts. À partir de chutes de tissus fournis par ses clients, la boutonnière choisit son gabarit, ajuste le tissu, place le tout dans sa matrice, sertit le bouton dans la presse et le tour est joué. Il faut compter trois à quatre minutes par bouton en fonction de sa forme et du tissu utilisé (cuir, dentelle…) et l’artisane d’art en confectionne 3 000 par an. Manteaux, vestes, robes… les boutons recouverts agrémentent les vêtements de façon originale et « apportent une touche haute couture », indique-t-elle.

Informations : Kty boutons recouverts 06 19 31 39 05kty.boutons.recouverts@remove-this.gmail.com