Alimentation : du bon pour tous

Agir localement pour une alimentation durable, de qualité et accessible à tous, voici un défi que la Communauté de ommunes du Pays d’Ancenis relève depuis début 2021 en lien avec les acteurs locaux. Éclairage sur le Projet Alimentaire Territorial (PAT).

Objectifs de ce projet d’envergure mené au sein de la commission Ruralité et Mobilités ? Fixer une stratégie et des pistes d’action sur le Pays d’Ancenis.

Entre avril et juin, une première étape de diagnostic a été menée autour de la production et la consommation alimentaire. Des rencontres avec des professionnels et acteurs du territoire mais aussi un  questionnaire en ligne autour des habitudes des habitants* ont fait ressortir différentes thématiques. Parmi elles, quatre principales : l’accès des habitants aux produits locaux, la production agricole, la sensibilisation à l’alimentation ou encore la restauration scolaire.

En juin et juillet, des groupes de travail ont partagé leurs réflexions sur ces thématiques : « J’attends une prise de conscience collective autour de la saisonnalité de la production », annonce Aurélien, à la tête d’une exploitation laitière à Ancenis-Saint-Géréon. « Pour moi, l’objectif est d’avoir une relocalisation de l’accès à l’alimentation afin de rapprocher les consommateurs et producteurs. »

La prochaine étape ? Établir une feuille de route afin de mettre en place des actions sur le territoire.