• Accueil
  • L'Agenda
  • / Détail agenda
  • / Les élèves mobilisés pour le Défi Mobilité 

Les élèves mobilisés pour le Défi Mobilité 

Vallons-de-l'Erdre - Transport et Mobilité / Le 02 mai 2022

Le Défi Mobilité en Pays de la Loire est organisé par l’association Alisée en partenariat avec l'ADEME et la Région Pays de la Loire, du 16 au 22 mai.

La Communauté de communes du Pays d’Ancenis (COMPA) y a inscrit le territoire. Tous les acteurs du Pays d’Ancenis (entreprises, établissements scolaires…) peuvent s’inscrire en s’y rattachant (plus d’info ici). C’est ce qu’a fait l’école Sacré Cœur à Vallons-de-l’Erdre (Saint-Sulpice-des-Landes). Les élèves – de la grande section de maternelle au CM2, soit 45 enfants – sont invités à explorer d’autres moyens de déplacement que la voiture pour le trajet entre la maison et l’école.

« La thématique Se déplacer est inscrite dans le programme. Les CM1-CM2 ont notamment étudié les différents moyens de transport (réseaux routiers, de train…) et leur effet environnemental (pollution atmosphérique, effet de serre…). Le Défi Mobilité permet de les sensibiliser par le concret. Ils sont conscients de la fragilité de la planète. C’est motivant de s’inscrire dans une action positive. Comme pour la consommation d’eau, le tri et la réduction des déchets que nous faisons à l’école, on voit que chacun peut agir et ne pas tout attendre des autres. Le Défi Mobilité crée une émulation », explique Marie-Cécile Chaplais, la directrice et enseignante de CE2-CM1 et CM2.

En pratique

Concrètement, comment l’école s’est-elle organisée ?

« Nous avons sollicité la COMPA qui a accepté d’intervenir en classe pour nous présenter le Défi. Faire venir quelqu’un d’extérieur permet de donner du poids à l’action, en montrant que la problématique dépasse le périmètre de l’école.

Nous avons ensuite inscrit l’école sur le site dédié et communiqué envers les parents. Bien sûr, chacun fait en fonction de ses possibilités, il n’y a aucune obligation. Mais ça nous questionne et l’exemple peut être contagieux. Nous avons distribué aux élèves le document pour recenser leurs trajets habituels. Cela servira de comparatif avec leurs trajets réalisés durant le Défi.

Nous avons dit aux enfants que c’est une action à l’échelle du Pays d’Ancenis, et que plus nombreux sont les participants, mieux c’est ! »

Tentés par l’aventure ? Les inscriptions sont possibles jusqu’au début du Défi Mobilité