Pollution de l'air : Que puis-je faire ?

M'informer

Me déplacer autrement

Jusqu'à 10 000 € de prime

Au renouvellement pou la conversion d'un vieux véhicule diesel en véhicule électrique.

Valoriser et éviter le brûlage à l'air libre de mes déchets verts

Il est interdit de brûler les déchets verts à l'air libre. Pour s'en débarrasser, plusieurs solutions :

  • Pour les déchets organiques, de tonte ou d'entretien : le compostage, le paillage, la tonte mulching (l'herbe est broyée sur place par la tondeuse)
  • Pour les déchets verts encombrants : collecte sélective en porte-à-porte ou dépôt en déchèterie

6 000 kilomètres

Parcourus avec un véhicule diesel récent émet autant de particules que de brûler 50 kilos de végétaux dans son jardin.

Me chauffer plus sobrement

Environ 90% des émissions de particules du secteur résidentiel sont liées au chauffage. Cela explique en partie les épisodes de pollution aux particules qui interviennent en hiver. Pour réduire cela, vous pouvez :

  • Isoler votre logement
  • Faire entretenir votre appareil de chauffage au bois ou fioul (chaudière, poêle...)
  • Choisir un appareil performant (chaudière à condensation, poêle à bois labellisé flamme verte qui promeut l'utilisation d'appareils de chauffage au bois répondant aux normes de performance énergétique et de limitation des émissions polluantes...). Jusqu'à 30 fois moins d'émission de PM10, c'est le gain en émissions que permet un insert avec label Flamme verte 5 étoiles par rapport à un foyer ouvert. Un foyer ouvert consomme 7 fois plus de bois qu'un foyer performant.

Les particuliers peuvent bénéficier d'aides

  • Crédit d'impôt
  • Prime exceptionnelle pour les travaux de rénovation lourde de leur logement
  • Aides à la conversion des vieux appareils de chauffage au bois dans certaines zones.

Et sur le pays d'Ancenis ?

Réduire les émissions dans le secteur agricole

Améliorer les techniques d'épandage

  • Optimiser la fertilisation azotée et privilégier les engrais les moins volatils.
  • Enfouir rapidement les effluents pour limiter la volatilisation de l'ammoniac au champ et employer des techniques ou des matériels d'épandage permettant de réduire les émissions.
  • En cas d'épisode de pollution, on peut recommander de décaler dans le temps les épandages de fertilisants, les travaux du sol et les activités de nettoyage de silo.

Couvrir les fosses à lisier

  • La couverture des fosses est efficace poru réduire les émissions liées au stockage d'effluents d'élevage
  • Un enjeu qualité de l'air a été introduit dans le plan de modernisation des bâtiments d'élevage, rendant éligible le financement de la couverture des fosses.

Limiter le brûlage des résidus agricoles à l'air libre

  • Le brûlage des pailles est interdit et le brûlage des résidus issus de l'élagage des haies, arbres fruitiers, vignes et autre végétaux doit être évité.
  • Valoriser les résidus de culture (le ministère soutient la méthanisation de ces déchets)

Le saviez-vous ?

75% des rejets d'ammoniac dans l'air proviennent des déjections animales dans les bâtiments.

80 % de réduction des émissions d'ammoniac si du fumier est incorporé dans les 4 heures suivant l'épandage.