Les ordures ménagères

Le choix de la valorisation énergétique

Usine de valorisation énergétique arc-en-ciel de Couëron

Depuis le 14 novembre 2016, afin d'assurer la continuité dans le traitement des déchets ménagers collectés sur le Pays d’Ancenis et soucieuse de maîtriser les coûts tout en poursuivant sa démarche de protection environnementale, la COMPA se tourne désormais vers le traitement de ces déchets par valorisation énergétique (et non plus l’enfouissement).

Ne disposant pas d'unité de valorisation énergétique, la COMPA a lancé un marché portant sur 3 prestations : transfert, transport et valorisation énergétique des ordures ménagères du Pays d'Ancenis.

Il a été attribué au groupement solidaire Brangeon Environnement (mandataire) / Véolia Propreté – Arc en ciel (cotraitant) pour un montant global et forfaitaire de 8,1M € et pendant 7 ans à compter de la fermeture de l’ISDND situé au lieu-dit La Coutume.

Le quai de transfert

Emplacement du quai de transfert vue du ciel

Qu'est-ce que c'est ?

Il s’agit d’un équipement créé pour regrouper les ordures ménagères contenues dans les camions de collecte avant leur transfert vers l’unité de valorisation énergétique. Il est constitué d’un bâtiment fermé, s’apparentant aux quais des entreprises de transport routier. Ce quai permet de décharger les bennes de collecte des ordures ménagères dans une benne d’une plus grande capacité pour assurer le transit. Il n'y a aucun stockage. Les déchets sont évacués au maximum dans un délai de 24h après le vidage.

Cet équipement est situé à proximité des grands axes routiers. Il relève de la réglementation des installations classées pour la protection de l'environnement. Compte tenu du faible impact environnemental, sa mise en œuvre n’est donc soumise qu’à déclaration. Elle doit toutefois répondre à plusieurs règles définies par le code de l’environnement.

Les avantages

  • Pas de stockage des ordures ménagères (elles seront évacuées au maximum 24h après leur arrivée).
  • Des nuisances réduites : le bâtiment étant complètement fermé et construit en dur, il n’y a pas de risque d’envol de déchets (sacs plastiques notamment), d’odeurs gênantes, de pollution des sols ou de présence  de volatiles.
  • Un flux de camions limité : le Pays d’Ancenis compte six bennes de collecte journalières. Deux camions transporteront chaque jour directement les ordures ménagères vers l’unité de valorisation énergétique.
  • Un fonctionnement simple dans le respect total des conditions de sécurité et de la règlementation en vigueur

Où se situe le quai et comment cela fonctionne-t-il ?

  • Le quai de transfert est situé à Ancenis, zone d’activités de l’Aufresne. Il a été construit et exploité par Brangeon Environnement.
  • Le transport jusqu’à l’unité de valorisation énergétique est assuré par Brangeon Environnement.
  • L’unité de valorisation énergétique est située à Couëron, sur le complexe industriel de gestion des déchets d'Arc-en-ciel, exploité par Véolia Propreté. Il s’agit d’un équipement créé pour incinérer les déchets ménagers et assimilés et produire de l'électricité revendue à EDF et de la vapeur d'eau réutilisée dans le process industriel des entreprises situées à proximité.
Arrivée et pesée du camion de collecte
Arrivée et pesée du camion de collecte sur le site géré par Brangeon Environnement ZA de l'Aufresne à Ancenis.
Présentation du camion et ouverture de la porte du quai
Présentation du camion et ouverture de la porte du quai de transfert des ordures ménagères.
Ouverture de la trappe et évacuation du contenu de la benne dans un camion remorque situé en contrebas du quai (voir photo suivante).
Sitôt les déchets déversés, la trappe se referme pour éviter la propagation des odeurs.
Le contenu de 5 camions de collecte peut être vidé dans un seul camion remorque.
Le contenu de 5 camions de collecte peut être vidé dans un seul camion remorque. Les déchets sont stockés maximum 24 h sur le site (et aucun stockage le week-end), puis direction l’usine Arc en ciel à Couëron pour y être incinérés (valorisation énergétique).
Le camion vidé est pesé
Le camion vidé est pesé pour comptabiliser les tonnages, puis repart en collecte.

À NOTER

  • Chaque semaine, 150 tonnes d’ordures ménagères sont évacuées.
  • Un camion peut contenir jusqu’à 5 tonnes d’ordures ménagères.