Fermeture et surveillance du centre de stockage des déchets ultimes de la Coutume

Avant le 14 novembre 2016, une fois collectés, les déchets des ménages du Pays d'Ancenis, qui ne pouvaient être recyclés, étaient stockés et compactés au sein de casiers, sur le site de La coutume à Mesanger, au sein d’une Installation de Déchets Non Dangereux (ISDND).

Bien qu'autorisée à fonctionner jusqu’en octobre 2017, la COMPA a décidé de la fermer plus tôt. Elle en assure depuis la surveillance et le traitement des eaux au cours d’une période dite de post-exploitation pendant près de 30 ans.

Les casiers

Le site dispose de plusieurs casiers avec différentes couches d’étanchéité (1 mètre d’argile, une géomembrane). Des drains sont installés pour récupérer les futurs jus qui couleront des déchets ultimes.

Durant l'exploitation du site, les déchets ultimes ont été épandus dans les casiers et régulièrement recouverts d’une couche de terre et de gravats pour éviter l’envol des déchets. Les jus des déchets sont récupérés dans une lagune. Les biogaz dégagés par les déchets sont brûlés.

 

Une fois pleins, les casiers ont été recouverts d’argile, puis de terre végétale. Les biogaz sont toujours brûlés, et les jus continuent d’être récupérés et traités.