L'outil en main

L’Outil en main rapproche les générations

Électriciens, peintres, cuisiniers… Tous sont retraités, bénévoles de l’association L’Outil en main. Tous donnent de leur temps chaque semaine pour initier les plus jeunes à la pratique des métiers manuels. Sur le Pays d’Ancenis, plus de 80 jeunes de 9 à 14 ans profitent ainsi de conseils éclairés.

Mercredi à 14 heures, derrière la médiathèque d’Ancenis, c’est l’effer- vescence. Un par un ou en groupe, les enfants se précipitent au local de L’outil en main. Après avoir revêtu leur cotte, ils sont tous à leur poste, où les attendent les “gens de métiers”.

« À Ancenis, nous sommes 65 retraités pour une quarantaine d’enfants », explique Jacques Todescato,président de l’antenne d’Ancenis,lui-même ancien maçon tailleur de pierre. « S’investir au sein de nos associations, c’est faire oeuvre utile ! », ajoute-t-il. Pour les uns, l’association est l’opportunité de reprendre quelques heures d’activité et profiter de la relation privilégiée grands-parents/ petits-enfants. Pour les plus jeunes, l’investissement est synonyme d’ini-tiation, de transmission de valeurs et d’ouverture.

Une valeur sûre

« Les ateliers contribuent à l’épanouissement de l’enfant par la découverte de nos métiers. Le tout, dans un cadre réel d’atelier avec de vrais outils et gens de métiers », explique Patrice Tillaut, secrétaire de l’antenne de Riaillé.

Le principe : bénévoles et enfants se retrouvent deux heures chaque semaine sur un atelier dédié :

  • menuiserie,
  • cuisine,
  • dessin,
  • couverture zinguerie...
  • (un enfant = un bénévole).

Selon une organisation minutieuse-ment orchestrée, tous les enfants passent d’un atelier à un autre (sans exception) toutes les trois semaines et ce, pendant deux années consécutives.

Ils développent ainsi leur dextérité manuelle en réalisant des objets (pour eux-mêmes : pot à crayons, nichoir, dessous de plat... ou collectivement avec des fils rouges : la barrière du jardin, un puits, un moulin miniature...).

Les créations individuelles sont restituées en fin d’année avec un certificat d’initiation aux métiers manuels et du patrimoine. « Une fierté pour tous ! », confie Jean Cozic, secrétaire de l’association ancenienne et ancien électricien.

À L’Outil en main, certains découvrent leur métier, d’autres une passion, pour tous : une expérience humaine formidable !

5 antennes L’outil en main en Pays d’Ancenis

Riaillé (depuis 2010)

20 bénévoles, 14 métiers, 16 enfants

Appel aux dons de bois et chutes de contreplaqué, cuivre, aluminium,fer, ardoise, mosaïque, pierres...

Renseignement : Michel Cornuaille (coordinateur) au 06 85 01 29 89.

Ancenis (depuis 2012)

65 bénévoles, 14 métiers, 40 enfants

Recherche des bénévoles dans la maçonnerie, la plâtrerie, la couverture et la taille de pierre.

Renseignement : Jacques Todescato (président) au 06 87 13 35 67 ou loem.ancenis@remove-this.gmail.com

Varades (depuis 2014)

52 bénévoles, 11 métiers, 22 enfants

Recherche de bénévoles dans l’électricité, la peinture, la mécanique et la métallerie/ferronnerie.

Appel aux dons de cuivre, bois, acier et fer de petites sections et plants.

Renseignement : Jean Charbonnier (président) au 07 82 47 00 49 ou loem.varades@remove-this.sfr.fr

Saint-Mars-la-Jaille (depuis 2015)

22 bénévoles, 13 métiers, 12 enfants

Renseignement : Michel Cottineau (président) au 06 80 38 88 47

Teillé

Ouverture à la rentrée 2016

D’ici là, l’association fait appel aux bénévoles (métiers de la couverture) et aux dons.

Renseignement : Pierre Nison (président) au 02 40 97 21 00