La Commission Vie sociale

Cette commission est présidée par Marie-Thérèse PERROTEAU.

Sa mission

Travailler sur des sujets liés aux catégories de population, aux relations entre les habitants, aux besoins essentiels des  personnes, aux pratiques culturelles ou de loisirs.

Ses travaux

En 2011-2012 les travaux de la commission ont porté sur la Jeunesse (réalisation d'une vidéo « Jeune et engagé en Pays d'Ancenis » puis participation à l'autodiagnostic « La jeunesse en Pays d'Ancenis») et sur le projet  culturel de territoire.

"Handicaps en Pays d'Ancenis, parlons-en"

Entre 2013 et 2016, la commission a axé son travail sur la thématique « Handicaps en Pays d'Ancenis : Parlons-en ! ». Ce projet s’est appuyé sur 3 étapes complémentaires : « écouter » avec l’audition de nombreux acteurs intervenant dans le champ des handicaps, « sensibiliser » en proposant de nombreuses animations variées dans les 5 secteurs du Pays d’Ancenis tout au long de l’année 2015 et enfin « proposer » des pistes de travail et actions concrètes pour mieux prendre en compte le handicap sur le territoire.

Après ces trois années d’échange, de dialogue, de découverte, de réflexion et d’animation, le conseil de développement a proposé de nombreuses pistes d’actions comme par exemple : faire se rencontrer les acteurs locaux du handicap, organiser une journée annuelle de manifestations, créer un répertoire des structures œuvrant dans le champ du handicap sur le territoire, accueillir des compétitions handisport ou de sport adapté, etc.

En 2017, les membres de la commission Vie sociale ont eu le plaisir de voir bon nombre de leurs préconisations mises en œuvre (création d’un annuaire des structures en lien avec le handicap sur le Pays d’Ancenis, désignation de référents communaux, organisation d’un temps fort annuel, etc.). Les choses évoluent et nous pouvons tous agir pour que les personnes en situation de handicap se sentent bien et vivent pleinement en Pays d’Ancenis.

Annuaire handicap en Pays d'Ancenis

Dématérialisation des services au public

En 2018, la commission a souhaité s’interroger sur les services au public sur le territoire et notamment sur leur accès pour les personnes les plus fragiles ou vulnérables.

Divers échanges préalables ont conduit la commission à s'intéresser plus particulièrement à la dématérialisation des services au public. En effet, de plus en plus de démarches administratives sont faisables uniquement par Internet, et le désarroi de nos concitoyens devant cette évolution est très palpable.

Des entretiens avec différents acteurs et une enquête auprès des habitants ont été réalisés. Des préconisations ont pu être identifiés et le rapport de la commission a été finalisé en janvier 2020. Une version résumée de ce rapport est également disponible, sous la forme d'une brochure de 8 pages.

 

Fin avril 2020, la commission vie sociale a rédigé une contribution complémentaire sur le thème « Fracture numérique et coronavirus » que vous trouverez ci-dessous, afin de faire le point sur la situation en Pays d’Ancenis et formuler quelques préconisations. En effet cette question de la « fracture numérique » se pose d’autant plus en cette période d’épidémie et de confinement où il est demandé à beaucoup de Français d’utiliser l’outil informatique et Internet pour produire des « attestations de sortie », télétravailler, poursuivre sa scolarité etc.