Quels sont les différents dispositifs d'assainissement non collectif ?

Les étapes de l'assainissement non collectif

Toutes les eaux usées de votre habitation doivent être redirigées vers une fosse qui assure un prétraitement, avant d'être traitées dans un système adapté à votre terrain.
Les eaux pluviales ne doivent jamais être rejetées vers le système de traitement des eaux usées ; elles doivent être évacuées séparément vers le fossé ou le réseau spécifique.

La collecte et le prétraitement

Toutes les eaux usées de la maison sont collectées et envoyées dans la fosse, qualifiée de toutes eaux. Dans cette fosse se produisent une séparation des graisses et un dépôt des principales particules solides, et une fermentation permettant de liquéfier les rejets.

Le traitement et l'évacuation

Le traitement se réalise par répartition des eaux prétraitées, à faible profondeur, dans le sol imperméable ou dans une couche de sable. L'évacuation des eaux traitées se fait par infiltration dans le sol ou par rejet dans un fossé si cette infiltration n'est pas possible.

Plusieurs dispositifs de traitement sont possibles, le choix dépend de la nature du sol et de sa perméabilité, de la saturation du sol en eau en périodes humides, de la surface disponible et de l'occupation des sols, de l'existence d'un puits à proximité.

Dispositifs Traditionnels

Deux exemples : 

Dispositifs agrées

Dispositifs liés à des fabricants et soumis à un agrément ministériel.

+ d'infos