Programme de restauration des cours d'eau et marais

Étude préalable à la restauration des cours d’eau et marais

L’étude sur les bassins versants "Hâvre, Grée et affluents de la Loire en Pays d'Ancenis" qui a débuté en 2013 a été conduite sur 370 kms de cours d’eau et s’étend sur 2/3 du territoire de la COMPA.

Cette étude a permis de dresser un état des lieux précis de l’état physique des cours d’eau et des marais (marais de Grée et marais de Méron). A partir de cet état des lieux un programme de travaux a été élaboré afin d’améliorer la qualité de l’eau et tendre vers le bon état écologique.

Une étude en 4 phases :

  • Phase I : état des lieux et diagnostic
  • Phase II : définition des enjeux et objectifs
  • Phase III : élaboration du programme d’actions
  • Phase IV : rédaction du dossier de Déclaration d’Intérêt Général et des dossiers réglementaires

Aujourd’hui, l’étude est terminée et la COMPA est autorisée par arrêté préfectoral à conduire les travaux (Déclaration d’Intérêt Général et autorisation au titre de la loi sur l'eau).

Une étude menée en concertation avec les acteurs locaux…

Afin de collecter toutes les informations utiles à l’élaboration de l’état des lieux (usages, conflits d’usage, activités pratiquées, projets envisagés ou souhaités…) et à l’identification des enjeux locaux, 4 tables rondes (une par bassin versant) ouvertes à tous ont été organisées en mai 2013.
Une présentation détaillée du programme de travaux a également été exposée fin 2014 aux élus de chaque commune du territoire concerné.

L’ensemble des travaux de restauration des cours d’eau et des marais sont programmés sur la période 2016-2021. Les premiers travaux ont débuté en février 2017.

Travaux de restauration des cours d'eau

Les travaux de restauration des cours d'eau consistent principalement à intervenir sur le lit mineur, les ouvrages (buse, seuil,...), les berges ainsi que la végétation riveraine du cours d'eau (travaux de bucheronnage, plantation, enlèvement d'embâcles,...).

Plus ponctuellement, l'aménagement de points d'abreuvement pour le bétail, l'enlèvement de déchets et des opérations de lutte contre les espèces invasives (jussie) sont programmés.

Les interventions sur la végétation ont lieu durant la période de repos de la végétation (novembre à mars) et ceux sur le lit, en période d'étiage (août à octobre).

Les premiers travaux ont démarré en février 2017 pour les interventions sur la végétation.

Concertation : Des réunions d'information sont organisées chaque année pour présenter aux propriétaires et exploitants concernés les travaux programmés, et leurs finalités.