• Accueil
  • Actualités
  • / Détail actualités
  • / Klervi le Billan, se créer de fil en aiguille

Klervi le Billan, se créer de fil en aiguille

Ciseaux, dé à coudre, mètre ruban … au quotidien, Klervi Le Billan se pare de ses plus beaux outils pour laisser parler sa réativité

débordante. Rencontre avec une jeune auto-entrepreneuse.

Originaire de Bretagne, Klervi est issue d'une famille d'artistes. « Depuis mon enfance, j'ai toujours aimé créer, inventer: J'ai énormément d'imagination.» Petite, ce qu'elle aime le plus c'est le dessin puis, adolescente, elle se tourne vers la mode:

« Je voulais faire styliste, j'ai commencé à 16 ans un BEP suivi d'un bac pro métiers de la mode. » Les bases de sa formation ? Apprendre la haute couture. « J'ai toujours eu le sens du détail, mes profs disaient que j'étais perfectionniste.»

Les études finies, la recherche d'emploi est compliquée, « à cette période, les ateliers de couture se délocalisaient beaucoup à l'étranger». La couturière en herbe trouve alors un emploi en boutique de prêt-à-porter et retouches dans le nord de la France puis à Nantes et emménage à Couffé en 2016. À côté, elle reprend ses créations à titre personnel: devenue maman, elle s'occupe des vêtements de ses enfants. En 2020, la crise sanitaire apparait et Klervi subit un licenciement économique en juillet.

Oser se lancer

Elle le dit:« J'ai longtemps fait une activité qui n'était pas mon métier de base, mais j'avais peur de quitter mon CDI pour m'installer: » À l'été 2020 donc, Klervi voit l'opportunité de se lancer et suit une formation de neuf mois de fabricant de vêtement sur mesure. « À cette période, on sait que le made in France revient et que la maind'oeuvre est à nouveau recherchée.» Elle souhaite se lancer à son compte et suit un Parcours Émergence à l'Espace Entreprendre*. 

« Je voulais m'installer mais surtout être guidée, donner toutes ses chances à mon entreprise. À l'issue du stage, j'ai pu monter mon affaire en novembre 2021. » Son atelier, situé dans sa maison à Couffé, se développe. « C'est en cours de réaménagement. 

J'aime travailler de chez moi, je ne compte pas mes heures. Mon métier c'est ma passion ! »

Et ses inspirations ?

« Tout est dans ma tête. Je peux me réveiller la nuit, penser à un produit, le noter et me recoucher: » Vêtement enfant ou adulte, accessoires pour bébés, rideaux ... l'éventail des possibilités est très large. Elle aime travailler les matières nobles et privilégie toujours les produits français. Mais avant tout, pour elle, la couture c'est une histoire de personnes : « Lorsque je reçois une cliente, on échange beaucoup. On parle des matières, des couleurs, des ajustements ... On peut aller ensemble en magasin choisir le tissu quïl lui faut. C'est du sur-mesure !». l'échange est primordial pour un résultat final unique, adapté et propre à chacun.

La Bretonne est bien installée sur le Pays d'Ancenis: « Couffé, c'est le bon compromis, on est dans un milieu rural accessible. On a les avantages de la ville tout en étant à la campagne. Il y a des coins magnifiques sur le territoire notamment pour les balades avec les enfants. »

Sans boutique en ligne, Klervi privilégie le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux pour se faire connaitre, parce que, comme elle dit : « Je suis plus douée derrière une machine à coudre que derrière un ordinateur!»

defilacoudre sur Facebook et Instagram 06 12 98 45 33 • creatrice.k@lgmail.com